top of page

Numéro 2, 2022 : L'Afrique et le monde à l'heure virale.

Donner vie au virus et faire vivre la viralité

Donner vie au virus et faire vivre la viralité

Frédéric Le Marcis, Noémi Tousignant, Josiane Tantchou

Rubrique - Global Africa N°2

Introduction

Citation

Le Marcis, F., Tantchou, J., & Tousignant, N. (2022). Donner vie au virus et faire vivre la viralité. Global Africa.

Le Marcis, Frédéric, et al. Donner Vie Au Virus Et Faire Vivre La Viralité. Global Africa, 2022.

Pages  - 

01 - 08

Date de sortie  - 

16 décembre 2022

GA-2Option3_0_edited.jpg

En Français

À la fin de l’année 2019, le nouveau coronavirus (SarsCov-2) s’est rapidement propagé, mettant en exergue la densité planétaire des réseaux de mobilité humaine et informationnelle. Il s’est « associé » (Latour, 2020) de manière très différente, selon les pays, quartiers ou foyers, à des dispositifs de détection, de prise en charge et de contrôle, mais aussi à des marchés du travail et de denrées « essentiels », ou à des relations, formelles ou familiales, d’échange, d’obligation et de care. Le virus est, d’un point de vue biologique, une entité liminaire et relationnelle, viable, mais non vivante hors des cellules d’un autre organisme.

Mots-clés :

Sciences sociales, virus, covid-19

In English

At the end of 2019, the new coronavirus (Sars-Cov-2) has spread fast, drawing attention to the global density of human and informational mobility networks. It has “associated” (Latour, 2020) — in very different ways, depending on the country, neighbourhood or household — with systems of detection, of care and control, but also with «essential» labour and commodity markets, or with relations, whether formal or familial, of exchange, of obligation and of care.

Keywords :

Social sciences, virus, covid-19

bottom of page